Philippe Meirieu lauréat du prix Lyssenko 2011

Il est le "pape" du mouvement pédagogiste français, il a promu le rejet de l'autorité des enseignants, l'enfant au centre de ses apprentissages ou encore le rejet des évaluations par des notes chiffrées. Il a reçu l'an passé un prix Lyssenko bien mérité pour sa contribution à la ruine de l'école publique (dixit la fondation polémia). Il fut directeur de l'IUFM de Lyon - et d'ailleurs un des inspirateurs de la création de ces instituts - et il a dirigé d'une main de fer la formation des jeunes professeurs des écoles français dont les plus récalcitrants à ses tartufferies se voyaient refuser leur titularisation. Un gourou rigide, antipathique et mesquin car jamais il n'a voulu débattre avec ses contradicteurs. Rappelons qu'il n'a lui-même quasiment jamais enseigné sur le terrain, à part quelques années dans le centre-ville lyonnais... jamais en ZEP bien entendu.

Combien d'enfants ont pu être bousillés par l'application des théories de ce personnage? Difficile à dire. Toujours est-il qu'aujourd'hui les familles les plus aisées ont recours à des écoles privées qui préservent leurs enfants des disciples de Meirieu tandis que les "gosses de pauvres" sont condamnés à la médiocrité engendrée par le rejet de la transmission des savoirs par l'effort, le travail et la discipline. La reproduction sociale n'a jamais été aussi frappante en France, il n'y a quasiment plus d'enfants issus de milieux populaires dans les grandes écoles.

Aujourd'hui Meirieu est membre d'Europe-écologie (!) parti d'écolos bobos post-soixantuitards bon teints, peu nombreux (5000 adhérents maximum) mais représentés dans les assemblées car proche du PS. 

On voit mal en quoi ce monsieur serait un progressiste. Dans le fond les gens comme lui méprisent le petit peuple des "beaufs", celui qui élève ses enfants dans le respect des valeurs morales, l'effort et le mérite.

Meirieu restera dans l'histoire comme le fossoyeur de l'école de la république.

 





02/04/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres