Jean-Luc Mélenchon et Patrick Buisson: amis ou frères?

Non. Je n'ai rien contre les francs-maçons: quoi de plus louable que d'unir ses forces pour faire progresser l'humanité - c'est la raison d'être des loges - en se regroupant. Seulement voilà, seule une "élite" a vocation à intégrer ces fameuses loges qui deviennent souvent des lieux de copinage et de corruption, ce que dénoncent parfois d'anciens francs-maçons. Le secret est la norme chez les "frères". Contrairement aux "frères" musulmans qui ne se cachent pas et diffusent leur foi au grand jour les "frères" maçonniques sont "discrets" à tel point que Jean-luc Mélenchon lui-même n'ose s'afficher de trop près avec ses frangins comme Patrick Buisson qui était son invité pour sa remise de la légion d'honneur.

Dans une société de confiance un homme public se doit d'afficher clairement ses cartes de visite. Pourquoi Mélenchon est-il si prudent quand il refuse d'afficher ses affinités? Pour qui roule-t-il vraiment? 

Lui qui se réclame du communisme ignore que le PCF historique tendance Duclos ou Marchais interdisait à ses adhérents d'être franc-maçons. Mais les temps ont bien changé, et la classe ouvrière ne constitue plus l'electorat de base de la gauche radicale. Place désormais aux bobos bcbg bien nés et bien parrainés dont le vénérable Jean-luc est le premier de la classe.

 




19/04/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres