François Fillon, ou les rengaines de 1980

Plus de trente ans de retard. Des réformes qui ont détruit le Royaume-uni (écoles, hôpitaux...) tout en assurant les profits des rentiers. Quelques trains déraillés plus tard, les anglais en sont revenus. La France n'en a pas voulu (1988, 1993) tout en préférant la gauche libérale, mondialiste et anti-patriotique. Après des centaines de milliers de postes sabrés dans les administrations, des privatisations en masse et les millions d'emplois délocalisés, la France n'est plus qu'un hall de gare de la région Europe. Mais voilà que nos Margaret frenchies reviennent à la charge, avec Donald Fillon en hérault depuis son pavillon mayennais. Baratin anti-fiscaliste, zeste de patriotisme de salon, du sarkozysme recyclé, et cela fait un candidat "républicain"...

Notre vizir se voit déjà élu en 2017, abstention des jeunes oblige alliée à la mobilisation des riches retraités hexagonaux (35% du corps électoral alors que les plus de 60 ans ne représentent que 22% de la population). Comme Iznogoud, il risque d'encaisser quelques déconvenues. Rendez-vous l'an prochain...

 

Afficher l'image d'origine

Les primitifs face aux français, 300 morts après...

Il fallait oser, mais qui s'en étonnera? Après la vague terroriste et ses victimes, aucune remise en question de nos institutions ni (et surtout!) de nos mentalités ne sont à l'ordre du jour. Le conformisme et la frilosité du français moyen et l'abandon de nos élites sont passés par là. Donc, les médias parlent d'autre chose. Fini l'Euro de football, place aux élections présidentielles pour amuser la galerie. Les primaires de la droite, calquée sur le modèle de la maison-mère américaine, font parties du spectacle. Le retour de Sarkozy, Juppé et autres saltimbanques qui ont ruiné et vendu notre nation (privatisations, traités européens etc.) ressortent leur baratin habituel, dans l'indifférence quasi-générale. Aucun journaliste n'aura le courage de rappeler que ces primitifs (candidats à la primaire) ont une lourde part de responsabilité dans les événements récents. Qui a remis la France dans l'Otan? Bombardé nos anciens alliés (Saddam Hussein)? Ouvert les frontières et accueilli toute la misère du monde, et en particulier celle qui refuse les valeurs de la république? Qui a réduit les effectifs de police? Qui a abandonné les quartiers populaires?

Voilà les vraies questions dont devraient se justifier nos candidats recyclés, plus bavards sur les questions sociétales que sur les sujets sérieux. Toute la logique d'un système qui n'a plus rien de démocratique.

 

2048x1536-fit_plateau-premier-debat-primaire-droite-tf1-alexis-brezet-figaro-gilles-bouleau-tf1-elizabeth-martichoux-rtl.jpg

Commémoration du centenaire de la bataille de Verdun (1916): l'appel aux poètes?

Il s'appelle Black M, artiste lyrique de profession, et il n'aime pas les mécréants (les kouffars) qui ne pratiquent pas "sa" religion. Il devait chanter à Verdun lors d'une fiesta en l'honneur des poilus, qui doivent s'en retourner dans leur tombe. Eux qui sont morts pour défendre notre souveraineté face à l'impérialisme teuton, ils seraient surpris d'apprendre que le parti au pouvoir, le PS, souhaite faire de leur calvaire une fête de la "diversité". Mais les plaisanteries ont heureusement leurs limites, notre rappeur-niqueur ira faire sa promotion ailleurs. Laissons les morts reposer en paix!

 

 kuffar.jpg

Quand le "chef" des services secrets de Daech posait pour la postérité

2101-belgique.jpg

Ce rebelle à son gourou, c'était Abdelhamid Abaoud, racaille terroriste de profession. Che Guevara djihadiste, version rap (donc intelligence et culture en moins), il aura ridiculisé par sa connerie, son inculture et sa violence, les religions comme les idéologies. On imagine mal le bon Dieu recueillir un taré pareil en son paradis, à moins que l'au-delà ne soit équipé d'un hôpital psychiatrique...

En 2016 comme en 1940, les socialistes fidèles à leur logique?

(photo circulant sur le web, dans différents sites...) 

 

Jeunesocialiste40.jpg

VIENS CHEZ MOI, J'HABITE CHEZ UNE COPINE 2

Quand Jawad l'hébergeur des barbares remplace Michel Blanc

 

2209589-inline.png

 

Horreur! Une banderole anti-migrants! Un délit anti-socialiste?

 

Afficher l'image d'origine

 

Incroyable ! Toute l'Alsace en est parait-il retournée, l'incompréhension dans les rues de Strasbourg est parait-il totale et même le pont de l'Europe s'en serait fissuré...

Lors d'un match de football de troisième division, au stade de la Meinau, deux personnes ont déployé une banderole qui a donné des sueurs froides et engendré des cris d'indignation de certains "humanistes". Son contenu ? "les migrants raus"... rien de bien excitant en l'occurence.

Vous me direz, où est le problème ? ils ne font qu'exprimer une opinion, dans un pays où ce droit a été réaffirmé après le carnage de charlie-hebdo. Il ne s'agit pas d'un appel à la violence, ni à l'inégalité des "races". Alors quel est le contentieux ? Dans le style employé ? Il est certes plus aimable d'écrire "chers clandestins qui avaient forcé nos frontières, pouvez-vous retourner d'où vous venez, pour vous comporter comme des hommes et reconstruire vos pays au lieu de venir mendier en Europe ?"... Mais les deux supporters de football, plus manuels qu'intellos, ont préféré un style plus direct.

Du coup, ils sont recherchés par toutes les polices de France (ne riez pas !) pour incitation à la haine (!). Une spécialité française, la chasse aux "racistes" ou présumés. Bref, du foutage de gueule. Cette banderole laisse soit indifférents nos concitoyens, soit compatissants. Plus de 60% des français ne souhaitent pas éponger cette misère supplémentaire, qui s'ajoute à nos problèmes. Alors qui a été "indigné" par cet acte militant à deux sous ?

Les mêmes que d'habitude. De la gauche bobo aux sectes d'extrême-gauche ; les donneurs de leçons de morale, de libération à la pseudo-ligue des droits de l'homme (l'homme délinquant de préférence). Des gens qui ne représentent plus grand-monde, mais qui parlent très forts, et qui ne supportent plus la contradiction...

Car ce n'est même pas la xénophobie qui est en questionmais la liberté d'exprimer un point de vie contradictoire au programme du PS. Vous êtes contre l'adoption d'enfants par les couples gays ? Homophobe ! Contre l'accueil des migrants au frais du budget de l'état au bord de la banqueroute ? Raciste ! Contre les lois Taubira qui vident les prisons des voyous ? Fasciste sécuritaire !

Si on considère que, pour un socialiste français, l'adversaire est raciste, homophobe, fasciste, pollueur, antisocial, il faut comprendre que ces gens n'ont plus rien de démocrates. Valls et Hollande ressemblent plus à Honecker qu'à Jaurès, à la différence près qu'ils harcèlent les brebis galeuses par des écoutes téléphoniques, des amendes ruineuses et la marginalisation sociale plutôt que par des camps de travail, comme à l'époque de la RDA.

On plaint les deux lurons qui ne cherchent qu'à défendre leur cadre de vie, et qui seront envoyés devant les commissaires politiques, pardon, les juges du syndicats de la magistrature. Des gens cléments avec les délinquants, mais impitoyables avec les dissidents.

La France n'a jamais été un pays raciste. Allez donc voir comment sont traités les migrants en Hongrie ou en Italie, où des foyers d'accueil ont été incendiés par des locaux en colère. Mais ce n'est pas la question des migrants qui est posée, c'est celle de la liberté d'opinion. A-t-on encore le droit de ne pas être d'accord avec les socialistes et les guignols gauchistes ? A discuter. Le peuple en a surtout marre de ces donneurs de leçons, de l'humanisme des beaux quartiers et de ces castes de gens bien-nés, qui, après avoir supprimé les frontières et les états, entendent baillonner le petit peuple. Qu'ils s'estiment heureux que les prolos se contentent du verbe et de quelques banderoles pour exprimer leur désarroi... on attend simplement la prochaine fois fois des slogans tels que "Socialos dehors", "rentiers, bisexuels et consanguins, bienvenue chez les bobos"... comme quoi la vérité sort parfois des canettes des supporters du PSG et de Strasbourg.

 

Quand les communistes défendaient les prolos contre les méfaits de l'immigration (1980)

Un rappeur patriote, oui ça existe! Vive Edel Hardiess!

 

Jean Ferrat "Ma France" 

 

 

 

 

Ri7PSacrifice-des-ouvriers.jpg

 

578931603.png

 

Lutte contre le harcèlement à l'école?

Une fois de plus c'est le site fdsouche.com qui fait le travail d'information dont nous privent les medias officiels (afin de ne pas choquer le populo). Voici un "surveillant de cantine" qui se vante de brimer les "babtous" sur Twitter: un cas de harcèlement dénoncé par M.Peillon. S'il est évident qu'il en rajoute on peut s'interroger sur le CV des gens recrutés pour occuper les enfants le midi dans les écoles... car ce gogol n'a manifestement ni la mentalité ni l'attitude requises pour encadrer des enfants. A force de multiplier les contrats précaires dans les collectivités voilà le résultat; Marc Dutroux aura-t-il droit à ce genre de job à sa libération?

 

1424269_625949814114844_23701173_n.jpg

 

 


 

3540370282_2ccef49162_o.gif

 

Manifestation pour la défense des libertés publiques

C'était prévu ce samedi 14 septembre à Paris place Duroc. Plusieurs associations avaient appelé à ce rassemblement pour protester contre le sort réservé aux patriotes par le gouvernement socialiste. C'était leur droit. D'autres ont manifesté pour les sans-papiers, pour les islamistes égyptiens ou contre le régime syrien...Mais ce droit a été refusé par le préfet de police de Paris au nom de risques de troubles à l'ordre public de la part des antifascistes dont l'appellation n'est pas sous guillemets. Pour le préfet les manifestants étaient donc des "fascistes"(!) si on suit sa logique... minable. Ainsi il se permet de sélectionner qui a le droit ou pas de défiler... et se donne les moyens d'obliger les rebelles à la boucler: la photo ci-dessous a été prise à l'heure et sur le lieu de la manifestation... vous avez dit "fasciste"?

3053524195.jpg

 

"For Greater Glory" film censuré en France!

Ce long métrage mexicain relate la guerre des cristeros de 1926 à 1929, qui vit des paysans pieux se révolter contre le gouvernement du Mexique qui entendait laiciser le pays à coups de crosses et de brutalité à l'égard des prêtres. Le conflit entre ces "chouans" et l'armée régulière fit près de 100000 morts! 

L'acteur Andy Garcia a le rôle principal de cette fresque cinématographique tournée en extérieur, avec des scènes de combat très prenantes. Ce film a réalisé 5 millions de dollars de recettes aux Etats-unis.. et on peut regretter qu'il ne fut pas présenté au festival de Cannes! Mais non, vous ne le verrez pas en France où aucun "distributeur" n'en a voulu. Curieux? Allons bon! Cette oeuvre n'est pas porteuse des valeurs de la république! des chrétiens révoltés, quelle horreur... la "manif pour tous" a déjà effrayé nos maitres, on ne va pas en rajouter! Mais à part cela il parait que la liberté d'expression existe. Tant mieux car vous pouvez retrouver le film sur les sites de partage de videos, et puisqu'il est libre de droits en France vous savez quoi faire avec... Quand on voit le nombre de navets débiles qui polluent les cinémas français on se dit que c'est encore devant son PC et son lecteur DVD qu'on est le mieux.

 

fgg-movie.jpg

 

 

Il faut sauver le soldat Bachar El Assad!

On y est. Les USA et leurs sbires continuent leur oeuvre de destruction des nations constituées qui freinent le libre-échange mondialiste... car nos libéraux de choc entendent bien mettre en place un marché mondialisé sans règles ni obstacles et pour cela il faut briser identités et nationalismes. Comme celui du laique et tolérant Bachar El Assad; certes ce n'est pas un "démocrate" mais au moins chez lui les minorités sont respectées, les chrétiens ont des droits et son système apportait stabilité et progrès à son peuple, donc l'essentiel... et à quoi bon un système d'élections qui ne servent qu'à adouber un démagogue à la botte des amerloques? Les tunisiens vivent-ils mieux après leur "révolution"? Et les lybiens? On ne parlera même pas du cas égyptiens... Bachar devient donc un symbole de la résistance à l'impérialisme libéral et tout sera fait pour le salir. Voilà qu'on nous ressort le coup des armes chimiques, demain va-t-on apprendre que le régime syrien pratique le cannibalisme et la pédophilie? Au fion la propagande, vive les peuples libres!

syrien.jpg

 

 

Publicité comparative

D'un côté un brave citoyen qui défend des valeurs de civilisation, de l'autre une exhibitionniste illuminée. L'un s'est retrouvé en taule, l'autre est accueillie en France comme réfugiée politique. Sans commentaire...

 

 

Expulsion de jeunes travailleurs français!

Ils sont douze. Ce ne sont pas les douze salopards du film éponyme mais douze jeunes français qui galèrent mais qui veulent s'en sortir. Pour cela ils sont logés au foyer de jeunes travailleurs de Laon, dans l'Aisne. Et ils travaillent. Seulement voila, ils vont devoir quitter les lieux au mois d'août pour laisser la place à trente "demandeurs d'asile"(!)... c'est le quotidien l'union qui relate l'histoire. La France est bien le seul pays où les droits de délinquants qui ont forcé nos frontières comptent plus que ceux de sa jeunesse, pourtant bien maltraitée par la crise sociale. A noter qu'aucune association philanthropique n'est intervenue en faveurs de nos jeunes compatriotes. Chacun d'entre nous peut toutefois réagir en adressant ses amitiés au CJT de l'Aisne à l'adresse suivante:

Foyer de jeunes travailleurs

02196 Clacy et Thierret

Les antifascistes ont manifesté!

C'était ce dimanche 24 juin 2013 dans Paris; nos militants de la paix et de la concorde ont déferlé en brisant des vitrines de magasins et en invectivant les passants non sympathisants. Il y a eu 14 interpellations par la police. Rappelons à ces gens que le fascisme est mort en 1945 avec la pendaison de Mussolini à Milan. Que l'état qu'ils combattent est pourtant le meilleur rempart contre le capitalisme qu'ils dénoncent et dont ils sont pourtant les idiots utiles (ni frontières ni lois=libre circulation des capitaux). Mais nos crétins de service étaient d'abord là pour re-commémorer la mort de Clément Méric dans une altercation aux motifs et surtout au déroulement encore flous. Ils n'ont pas réussi à ressusciter le malheureux étudiant. Ni faire resurgir un quelconque fantôme fasciste. Ils n'ont fait que gueuler pour rien; comme d'hab'

 

 

L'Art de la pêche aux nigauds...

Esteban le jeune nationaliste qui a ravagé Méric l'antifa n'est pas un fou furieux. Il n'est pas une armoire à glace, juste un brave gars dans la galère comme beaucoup d'autres devenu skinhead pour essayer de s'affirmer. Il fréquentait parait-il les conférences du "local" d'Ayoub pour mieux comprendre les enjeux politiques et sociologiques actuels. Il a cédé à une provocation d'une bande de merdeux, il a été arrêté. Ce gars est natif de l'Aisne, d'un patelin dénommé Neuilly St Front, un mourroir sans vie culturelle d'où il s'est fait jeté parce qu'il portait bombers et doc martens (sic!), il ne pouvait plus y travailler (sic!)... bonjour les discriminations. A Paris il a fait des rencontres et s'est engagé à 3ème voie; une erreur fatale. Car c'est le fait d'être encarté dans un piège à pigeons surveillé par la police politique qui lui a valu d'être arrêté rapidement... car dans notre pseudo-démocratie les "rebelles" sont épiés. Les petits "partis" ont donc un rôle de rabattage... comme quoi mieux vaut rester libre dans sa tête comme dans ses actes. Rappelons que le mal français est moins politique que culturel; mieux vaut ne pas trop montrer ses idées quand elles sont mal vues, car la "stasi" veille. Bref si Esteban n'avait pas été affilié à une asso il aurait eu le temps de décamper en Russie et d'éviter un procès stalinien où tout lui sera reproché. Pas de cadeau pour les ennemis de la mafia libérale! Maintenant nous savons à quoi nous en tenir... à bon entendeur.

 

Mort pour un Fred Perry?

Un jeune étudiant, Clément Méric, est donc mort suite à une baston avec des skinheads tout en muscles. C'était lors d'une vente de fringues Fred Perry très prisées par les ultras des clubs de foot. Les circonstances de l'altercation sont (et resteront) controversées mais bien sûr ce sont forcément les méchants "fafs" qui ont mis le boxon dixit l'ensemble des journalistes et des politicards de tous bords. Je n'ai aucune sympathie pour les dingos, de gauche comme de droite. Haltéro, bière et tatouages ne feront jamais un militant conscient et réfléchi, donc je ne défends personne... seulement voilà, les réactions effarouchées des professionnels de l'antifascisme (traduire: anti tout ce qui représente un patriote de près ou de loin) laissent perplexe. A la mort de Sébastien Deyzieu en 1994 qui parmi ces biens-pensants s'est offusqué? La société française devient de plus en plus tendue et violente; les nationalistes n'y sont pour rien, ils ne sont pas au pouvoir! Maintenant laissons la police travailler, et écoutons la réaction à chaud de l'ami Serge... un clash en règle envers les inrocks:

 

Le peuple des braves gens...

Celui qui a des principes. Celui qui éduque ses enfants, respecte la plupart des lois et des règles de la vie en société, paie ses împôts, respecte les convictions religieuses des uns et des autres... celui qui s'habille proprement, parle poliment, aime la France, son histoire et ses traditions. Et bien oui, ce peuple existe; il a manifesté en masse contre la loi clientéliste de Mme Taubira et de ses amis peu soucieux de l'intérêt général. Des centaines de milliers de citoyens respectables; cela réconforte... Le pauvre Dominique Venner s'est peut-être trompé, le pays n'est pas "foutu"... la maladie (un cancer parait-il) qui rongeait le brave homme l'a poussé à l'irréparable. Mais pour nous autres les "manifs pour tous" ont été un formidable appel d'air! Oui, les français honnêtes savent encore se mobiliser contre les démagogues et les sophistes qui monopolisent le pouvoir au moyen d'élections pseudo-démocratiques. Les luttes ne font que commencer... l'union fera toujours la force, les divisions et l'indifférence feront celle des autres, ne l'oublions jamais!

 

 

Attractions touristiques


Paris fut la capitale du monde. Sa culture, ses divertissements... elle attirait pour ses côtés coquins et rebelles. Ah les p'tites femmes de Pigalle! Mais époque oblige, les choses ont changé. Les changements de la sociologie de la population parisienne désormais composée soit de bobos rentiers dépravés soit de cas sociaux souvent issus de la diversité ont renouvellé les traditions populaires locales. Place désormais aux violences urbaines déclenchées par n'importe quel prétexte. Aujourd'hui le PSG demain la fête de la musique. Paris n'est plus la capitale des quartiers à putes, c'est celle des quartiers à racailles qui descendent caillasser les bobos quand l'occasion se présente... Qui peut être étonné de ces énièmes émeutes? Le côté "Mad Max" de Paris attirera-t-il toujours autant les touristes à l'avenir? Sans doute pour ceux qui aiment les sensations fortes...

 

 

Les femens se prennent pour Jeanne d'Arc!

Nous avons manifesté comme prévu. Plusieurs centaines de militants étaient présents. Puis "elles" sont apparues à la fin de la manif place de la statue de Jeanne d'Arc, au balcon d'un appartement du ministère de la culture (!)... elles ont montré leurs nichons, braillé des âneries et déployé une banderole appelant à "exterminer les nazis"(!?) - c'était écrit en anglais, nous n'avons pas tout compris - puis les pompiers les ont descendues (qui paiera le coût de l'intervention?). Et bien sûr la foule a réagi: insultes, doigts d'honneur etc. car ces strip-teaseuses sans classe avait une mission ciblée: provoquer, inciter à la violence et obliger la police à sévir. Hélas le piège n'a pas fonctionné, les militants aguérris et sensés que nous sommes sont au-dessus de tout ça. Les gars de "3ème voie" ont su canaliser les quelques débordements des plus jeunes d'entre nous. Maîtrise, ordre, anticipation... l'école de militantisme de Serge Ayoub a montré son efficacité. Quant aux femens rémunérées par on ne sait qui la question est de savoir qui les a missionnées? Un ponte du ministère de l'intérieur? Un franc-mac de celui de la culture? Allez-savoir... décidemment ce triste système dit "républicain" tombe de plus en plus bas. Toutefois les proxénètes des femens ont compris une chose: les patriotes, qui eux ont une autre idée de la femme, ne tomberont pas dans les provocations grossières... à l'image de Jeanne d'Arc qui dejoua maintes ruses des ennemis de la France. N'est pas héroîne qui veut! 

 



 

A la mémoire d'Anne-Lorraine...

Mea culpa. Je ne connaissais pas la nature exacte du contenu du "mur des cons" du syndicat de magistrats gauchistes, et mon précédent article était un peu tendre à leur égard. Je ne savais pas non plus qu'il s'agissait d'un syndicat de protection des criminels du genre du tueur de la malheureuse Anne-Lorraine Schmitt massacrée par un taré dans le RER D un dimanche matin... son père était épinglé sur le mur! On est donc loin d'un humour de potaches. Après tout je démontre qu'un patriote peut se tromper et se corriger: je recherche, je m'informe, je conclus... ce qui n'est pas le cas de ces magistrats bornés et psychorigides conditionnés par l'idéologie maçonnique du GO. On peut noter qu'il doit être difficile pour un "profane" de devenir cadre de leur syndicat... ces gens ont su tisser leur toile. Chacun sait qu'il ne doit plus compter sur la justice pour assurer sa protection. Grave et inquiétant. Le père d'Anne-Lorraine, militaire honorable, n'appelait qu'au respect de la mémoire de sa fille égorgée par un tueur issu de la "diversité"; on est loin du scénario du film "intouchables" donc cela dérange les bonnes consciences des bobos qui refusent de prendre leurs responsabilités.

 

Les "cons" que nous sommes savent prendre les leurs, nous ne crierons pas avec les loups contre ce mur d'abrutis qu'est devenu la justice française. Nous n'appelons qu'au réveil des consciences, en attendant mieux.

 

Cahuzac, Jean-Luc et les réfractaires

Ainsi l'oligarque "socialiste" avait un compte en Suisse bien rempli. Il se fichait des règles qu'il entendait faire subir à la plèbe. Franc-maçon et promoteur des droits de l'homme (lol diraient les jeunes!).

Mais ce genre de fait divers n'étonne plus personne et confirme, comme un Evola avait pu le démontrer, que la "démocratie libérale" n'est qu'une farce et une escroquerie au service d'arrivistes et de charlatans qui vivent de la crédulité et du conformisme des masses populaires par ailleurs privées de conscience collective (et de conscience tout court, vu l'egoisme ambiant...). 

De prétendus tribuns entendent réveiller le peuple, tels un Jean-Luc Mélenchon pourtant lui-même adhérent de la même secte que Cahuzac... or une secte produit rarement des réfractaires. Une secte asservit, nivelle vers le bas, soumet dans l'interêt d'une oligarchie. Comment? La franc-maçonnerie n'est pas une secte? Elle libère et produit des "réfractaires" à l'obscurantisme? Moon, Raêl ou la scientologie ne proclament pas autre chose...

Bon certes Lafayette fut franc-mac, il luttait pour la liberté, pour le peuple. Cahuzac lui lutte pour la liberté de spéculer et de voler. La nuance est de taille...

Toutes les sectes sont nocives. Religieuses, financières ou philosophiques. Le Grand Orient de Jérome et de Jean-Luc n'échappe pas à la règle... et chacun a le devoir de prendre conscience que pour redonner un avenir à nos enfants, tous ces voyous devront être bannis. 

 

 

 

Quand le peuple se rebiffe... Bientôt un "printemps français"?

 

Nouvelles diligences et desperados du 91...

 

Avant-hier lundi 18 mars 2013 une rame du RER C (banlieue sud de Paris) a été attaquée par une vingtaine de "desperados" qui ont dévalisé les passagers à coups de poings dans la figure pour faire bonne mesure. Il ne manquait que les colts à 6 coups dans cette version francilienne des attaques de diligence du temps de l'ouest sauvage... une mentalité d'aventuriers sans foi ni loi transmise à nos "jeunes" des quartiers populaires. Rap ultraviolent, loi du fric, communautarisme: toute la saveur de l'Amérique! La cavalerie n'a pu intervenir à temps, mais nos sherifs vont enquêter... hélas, s'ils parviennent à capturer les bandits du RER la justice qui s'ensuivra sera plus clémente que celle des juges de paix de l'Arizona... ce n'est pas le pénitencier qui attend nos lascars mais des bracelets électroniques ou deux mois en pension complète à Fleury-Mérogis. Car notre américanisation s'arrête là où commencent les valeurs de l'idéologie maçonnique: le voyou a tous les droits, ce qui n'est pas le cas aux "states" où les valeurs morales guident la justice. Vivre dans une grande ville devient un cauchemar pour beaucoup d'entre nous: rue, transports, lieux publics... présence de lascars partout. Et là-encore nos princes républicains ne pourront que faire les gros yeux envers ceux qui réclameront le retour à l'état de droit: eux ne prennent jamais les transports en commun (à part l'avion en classe affaire)...

 

 

Les jeunes du PS partent en campagne!

Les grandes causes font les grands combats. Le parti socialiste vient d'annoncer que ses "jeunes" allaient battre le rappel contre l'ennemi public numéro 1 de la république. Quid? S'agit-il du chômage, du sida ou des salafistes? Ou plus simplement de leur adversaire de façade UMP? Non, il s'agit d'envoyer les missionnaires de la cause social-démocrate tracter devant les lycées, les facs et ailleurs contre la peste brune, le Front National... 

 

Hé oui, les nationalistes sont bien l'ennemi à abattre pour le système. La démarche des socialos (on peut se demander au passage ce que ces gens ont de "socialistes"!) démontre que ce n'est pas l'UMP de Copé qui représente un danger, d'ailleurs ces gens ont les mêmes idées... le danger c'est le patriotisme, le retour à l'état de droit, à l'arrêt de l'immigration etc. et d'abord au rétablissement des frontières pour protéger nos concitoyens. Tout cela est insupportable pour les bobos de la rue de Solférino qui un an après leur retour aux affaires s'inquiètent des conséquences de leur incompétence sur le terrain économique et social. Jamais la situation n'a été aussi tendue en France, l'épisode des émeutes de "Goodyear" le démontre.

Mais il faut bien comprendre que la démarche du PS prouve que seul le mouvement nationaliste représente une véritable alternative à la république des banques et de la finance mondialiste. Du coup les bobos s'inquiètent... et si les français finissaient par se réveiller?

Merci en tout cas de nous avoir rappelé quelle est l'opposition légitime en France.

 

Le Parrain de Corbeil-Essonnes?

 

Le canard enchainé de ce mercredi 27 février 2013 nous révèle les méthodes peu orthodoxes du vétéran Serge Dassault à la tête de la mairie de Corbeil Essonnes (91). Tout était bon pour acheter la paix sociale dans cette commune "sensible" de banlieue: subventions bidons, embauches au profil des "copains" de la cité, leaders des bandes de lascars et autres repris de justice graissés à l'oeil avec le budget municipal... sans parler de l'affaire des embauches en "contrat avenir" de 70 jeunes "en difficulté" en 2010 dans les services de la voirie qui avaient dévasté la mairie (harcèlement des employés communaux, menaces, dégradations...).

Pitoyable, lamentable, mais typique d'un système démagogique où l'élu "local" se transforme en parrain pour assurer son pouvoir et mieux contrôler les quartiers... Les valeurs de la république? Celles du patriotisme? Les pontes de la société française s'en moquent, seul compte leurs places et leurs privilèges. Saint-Just reviens! Le peuple en a marre de ce système!

Le menhir clash les femen

Les Femen récidivent...

C'était ce mardi 12 février 2013 à Notre-Dame. Les harpies sont venues exhiber à la fois leur plastique et leur bêtise. Rejet du sacré, d'une religion qui unifie et humanise, goût pour la provoc gratuite. En principe l'exhibitionniste est puni par la loi, ou donne droit à un internement en hôpital psychiatrique... ces dingues n'ont pas à sévir en toute impunité. Quelle sera leur prochaine cible? le cimetière du Père Lachaise ou la grotte de Lourdes? Pitoyable.

 

 

 

800 manifestants contre l'impérialisme US

samedi 2 février 2013 à Paris

 

De la technique de l'enfumage...

 

Comment occuper l'opinion publique quand on siège au sein d'un gouvernement d'impuissants au service des banques et des multinationales? Et bien on occupe le terrain médiatique par des débats bidons. A défaut de chercher des solutions au chômage de masse issu de la crise économique et de la médiocrité des sophistes qui nous "gouvernent" on parle d'autres choses. Mariage gay (non réclamé par les sis nommés eux-mêmes), rythmes scolaires, interdiction des feux de cheminée d'ici 2015... en attendant une loi contre l'utilisation intempestive de l'eau chaude? Pathétique. Les medias en bons chiens de garde organisent les "débats" sur ces sujets cruciaux. Au fait, Bolloré et Romatet ci-dessous ainsi que leur pote Mélenchon pourront-ils encore organiser des barbecues en plein air dans les années à venir? Bah, ces gens s'en moquent, les lois pénales sont faites pour le peuple, pas pour eux.

Mélenchon et ses amis Bolloré et Romatet...

 

Le patron du front de "gauche" a participé récemment à une soirée mondaine au côté du gratin people parisien dont des capitaines d'industrie. Ce moment a été immortalisé par la photo ci-dessous. Ces gens sont faits pour s'entendre et s'apprécier. Ils sont contre un état fort, contre les frontières, pour le recours à l'immigration afin de casser les salaires... et ils fréquentent les mêmes réseaux philosophiques. Mélenchon est loin, bien loin du PCF historique protectionniste et anti-immigrés afin de protéger les travailleurs français. De plus un militant communiste ne pouvait être franc-maçon. 

Mitterrand dans les années 80 puis des Merluchon après ont brisé la gauche ouvrière et patriote. Leur antiracisme de pacotille et leur éloge de la diversité n'avaient pour seuls buts que de diviser le petit peuple et de servir les intêrets du grand capital.

Au moins Mélenchon ne se cache plus de ses véritables amis... les prolos apprécieront.

 

 

 Dimanche 27 janvier 2013: manifestation des pro-mariage gay à Paris...

 

Mariage gay=poudre à perlipinpon?

L'opinion de Nicolas Dupont-Aignan

 

Protégeons les plus faibles: tous à la manif

Le 13 janvier 2013 à Paris!

Il y aura quatre défilés ce jour là dans la capitale. Trois plus ou moins chapautés par l'UMP et un autre organisé par l'institut catholique Civitas. Nous participerons à ce dernier, croyants ou pas, car il semble moins "interessé" que l'autre. En effet ce n'est pas le gouvernement PS qui sera visé par la mobilisation, mais tout un système consumériste où des "minorités" obtiennent ce qu'elles veulent en échange de quelques suffrages, au détriment de l'intêret général.  Car l'intêret général est de permettre aux orphelins d'être adoptés par un papa et une maman, repères indispensables à leur bon équilibre psychologique. Certes un couple gay peut très bien s'occuper d'un enfant... mais celui-ci préfèrera toujours la famille traditionnelle, complexe d'oedipe oblige. Combien de jeunes risquent de présenter des troubles sévères du comportement si on cède aux caprices des Fourest et compagnie? De toutes les façons le "mariage gay" (loi d'ailleurs non réclamée par les gays eux-mêmes!) n'a qu'un but: destructurer davantage la société française, supprimer les repères traditionnels pour diviser le peuple. Crapuleux. Et tout deviendra bien de consommation, y compris les enfants. L'église et l'islam ont donc raison d'appeler à la mobilisation contre la loi contre-nature, il y va de l'avenir de la civilisation. D'ailleurs mieux vaut manifester avec les gens ci-dessous qu'avec les partisans du mariage gay, dont la photo un peu plus bas résume la triste philosophie ("bite dans le cul ou pas on veut l'égalité des droits...").

 


Charlie-Hebdo et le prophète de l'islam...          

Mme Anne Yvonne Le Dain et la "violence"

 Cette dame est députée PS de l'Hérault. Elle dit avoir été très choquée par les "violences "infligées aux femen et à Caroline Fourest lors de la manifestation parisienne de Civitas d'il y a quelques temps... quoi de plus naturel pour elle que des exhibitionnistes agressives perturbent un défilé légal contre le mariage gay et le droit à l'adoption "pour tous"? Elle a ainsi demandé la dissolution de Civitas, mouvement catholique militant qui prône le renouveau des valeurs morales pour redresser la France. L'incident planifié de la manif était un prétexte. Mais Mme Le Dain agit-elle en toute innocence ou le fait-elle à la demande d'une association "philanthropique" dont elle serait membre? Elle intervient en effet régulièrement au sein de la loge du "droit humain" de Montpellier. Je sais, on va encore dire que je suis obsédé par les francs-macs', il faudra cependant m'expliquer pourquoi à chaque fois qu'un fait divers tordu de ce type se produit des maçons sont de la partie... non, j'avoue que je n'apprécie pas ces sectes d'individus qui agissent par sournoiserie sur le dos de leurs concitoyens. En quoi sont-ils des démocrates? Respectent-ils les droits du petit peuple? Ne pensent-ils qu'à leurs passe-droits? Etrange système en tout cas de manipulateurs professionnels. Eux qui veulent anéantir leurs opposants méditeront la maxime de Voltaire "je n'aime pas vos idées mais je me battrai pour que vous puissiez vous exprimer"...

 

 

 

 Mort aux riches! Vive les pauvres? 

La taxe Hollande de 75% sur les hauts revenus ne passe pas. Cette réforme très française qui vise à ratisser les "gros" ne fera que les pousser davantage à l'exode, tel Gérard Depardieu. D'ailleurs qui ne ferait pas comme eux s'il était millionnaire?  La logique serait plutôt d'harmoniser la fiscalité au niveau européen, tâche aussi ardue que le ramonage à la fourchette des menhirs de Carnac. Les "riches" devraient rester par patriotisme? Ah bon, Ayrault et compagnie seraient patriotes... ainsi ridiculiser la France en Algérie ou au Sénégal serait une attitude "patriote"? Assez ri. La politique démagogique des socialistes ne visent qu'à mettre à l'index les français encore solvables pour mieux planter des HLM partout, et ainsi loger une clientèle électorale de cas sociaux en tous genres qui viendront leur manger dans la main. Tant pis si dans 20 ans la France se retrouve au niveau social de l'Albanie, tant que Hollande et la noblesse maçonnique peuvent jouir du pouvoir et résider dans leurs hôtels particuliers aux frais du populo. 

 

 

 

 

Egalité des droits pour qui?

La photo ci-dessous circule sur le net. Le pauvre gamin n'a visiblement pas conscience du contenu de sa pancarte! A noter que des syndicalistes enseignants d'extrême-gauche semblent l'entourer... quand l'horreur dépasse la fiction!

 

 

Le président qui parle à ceux qui ont souffert...

 M.Hollande est donc à Alger en visite officielle. Accompagné d'industriels et de banquiers dont il est le VRP élu il a pour mission de leur permettre de décrocher des contrats juteux au pays des fennecs. Pour cela il a du parler du passé colonial, de la "souffrance" du peuple algérien, des grandes fautes de la France etc.

La chanson est connue par coeur. Elle permet aussi de s'attirer les faveurs d'un électorat de français fraichement naturalisés. 

Pas un mot sur le massacre des harkis, l'expulsion des pieds-noirs ou encore la situation économique catastrophique de l'Algérie tenue depuis 50 ans d'une main de fer par le FLN.

Mais qui écoute encore M.Hollande en France? Plus grand monde. Il semblait plus intègre que Sarkozy et se revèle aussi démagogue et convenu que lui. Jamais il ne défendra l'honneur de la France, cela ne fait pas partie de ses préoccupations. Les tensions dans les banlieues galvanisées par le communautarisme et les haines anti-françaises issues du discours analogue au sien? Ce n'est pas son problème. Lui et ses amis ne résident pas à Clichy-sous-bois. M.Bouteflika non plus... ces gens sont dans leur monde, pas dans le notre. Que reste-t-il de la république du coup? Réponse de JMLP ci-dessous...

 

 

 

Jean-Marie Le Pen résume le système "républicain"

 

 

 

American way of life?

 Ils nous ont délivré en 1944. Ils nous ont imposé leur mode de vie, leur "culture" de la société de consommation, de la concurrence, du profit à tout prix. Chez eux tout a un coût, tout est rentable. Les fusils à pompe, bien de consommation au même niveau qu'une paire de chaussures, sont en vente libre chez l'épicier du coin. Et cela donne des tueries, des réglements de compte sanglants, une violence omniprésente. Les enfants tués hier vendredi 14 décembre 2012 par un ado attardé de 20 ans sont une tragique conséquence de cette logique. D'ailleurs ces mômes étaient-ils rentables? Le commerce du fusil à pompe est-il un meilleur business qu'une école primaire? Money is money.Non, l'Amérique n'est pas un modèle, elle a son système issu de son histoire et de sa sous-culture; pour nous autres européens d'autres valeurs que le pognon nous ont forgé: humanisme, respect de la vie des plus faibles, droit de vivre vieux et d'être soigné... Il est necessaire plus que jamais de sortir du carcan atlantiste pour nous préserver et de tourner la tête vers l'est, vers nos origines. L'avenir de l'Europe n'est pas à Oklahoma city, mais vers un axe Paris-Berlin-Moscou.

 

 

Qui manipule les terroristes?

 

 

 

Des rebelles gauchistes attaquent des retraités!

 C'était ce dimanche 2 décembre 2012 sur un marché de Bourg la Reine dans les Hauts-de-Seine. De paisibles militants frontistes, essentiellement des personnes âgées, étaient venus tracter en faveur de leur candidat à une élection législative partielle à venir.

Et Paf! Un groupe de "rebelles" est venu apporter la contradiction à coups d'arguments frappants. Un des notres a été blessé, et les agresseurs ont fui sous les sourires complaisants des militants du vénérable Mélenchon... hélas pour eux un passant les a "mitraillé" avec son portable et les photos de leurs tronches d'abrutis circulent sur le net. Auront-ils le courage d'assumer leur action d'éclat? On peut rêver.

 

 

 

 

 

Drame à Sète: 4 blessés, 1 mise en examen

 

Une affaire désormais banale en France: Une fête d'anniversaire prétexte à tapage nocturne, un brave voisin qui demande le calme, un refus, une fusillade du gars excédé par le bordel...

Incivisme et égoisme de fêtards qui savent qu'ils n'ont pas grand-chose à craindre de la police sinon une contravention (rappelons d'ailleurs qu'il est quasiment impossible d'expulser des locataires pour cause de "bruits"...). Intransigeance et lassitude d'un homme qui en a marre de subir et de tolérer. Triste, pathétique, inquiétant, routinier etc.

Le tapage nocturne ne mérite pas la peine de mort, mais une expulsion pour non-respect du bail et du droit à la tranquillité d'autrui. La détention d'armes à feu est interdite, alors pourquoi certains en ont? Bilan du drame: 4 blessés graves, une mise en examen avec incarcération donc cinq vies brisées.

Mais ce type de fait divers est courant. Quand l'état ne fait plus respecter les lois, quand les "citoyens" n'ont plus aucune morale ni sens civique, ni éducation de base et bien l'anarchie s'installe avec ses dramatiques conséquences... qui a dit que la France était désormais un "rêve d'anarchie"? Un ministre japonais je crois. Il est vrai qu'il existe encore des pays où les gens se respectent mutuellement; ce n'est plus le cas en France.

 

 

 

Rim'k n'aime pas Abdelghani Merah

 

Le rappeur emblèmatique des banlieues "populaires" s'est exprimé sur la confession émouvante du frère du terroriste, où il expliquait le climat délétère qui régnait au sein de la famille Merah dont le patriarche était un trafiquant de drogue notoire. Humaniste et réfléchi Rim'k a qualifié Abdelghani de "fils de pute"! Fruit de son niveau culturel cette réaction à chaud n'a suscité aucune réaction de la part des associations philanthropiques ou antiracistes diverses. Non! Rim'k est un artiste lyrique qui exprime son mal-être, pour les biens-pensants... Un "artiste" qui vit de la bêtise de ses fans incultes galvanisés par son discours haineux et crétin envers les valeurs de la république, et qui renforce les tensions inter-communautaires dans les quartiers. Mais il est vrai qu'au moins il ne gêne pas les princes de la finance. Au contraire il leur rend service en brisant la société ce qui renforce leur pouvoir. Pas de Merah ou de Rim'k dans Paris 16ème... et tant que le peuple s'entretue les princes sont peinards. L'idiot utile Rim'k mérite plus un bonnet de bouffon qu'un keffieh sur la photo ci-dessous.

 

 

Phillippe Vardon interdit sur France 2

 

Le dynamique chef de file de nissa rebela (identitaires niçois) s'est rendu début novembre devant une mosquée de Nice en présence de journalistes de France 2 afin de dialoguer avec les islamistes locaux. Le débat a tourné court. Vardon s'est fait traiter de "sale juif" (sic), de "colonisateur de l'Algérie" et a reçu en prime des menaces de morts. Etrange attitude de la part de ces pieux croyants en démocratie... mais il est vrai que ce système politique n'est pas vraiment compatible avec leurs convictions - c'est en tout cas ce qu'ils montrent... l'ami Vardon ne s'est pas démonté et continuera plus que jamais son combat pour défendre l'identité nationale (et locale!). Quant au reportage journalistique il a bien entendu été censuré par France 2 car il ne faut pas faire de la pub pour un vilain extrémiste, ni montrer les réalités de la mentalité de certaines communautés. A moins que Vardon n'ait oublié de régler sa redevance TV qui sert à financer les chaines publiques, d'où son boycott! Un impôt jumelé avec la taxe d'habitation qui sert désormais à financer des lieux de cultes où les valeurs républicaines sont bafouées. Bref l'action du brave Philippe n'a pas seulement servi à montrer la haine de certains, elle nous dégoute en même temps du fiscalisme. Coup double...